Atelier en duo ?

Célèbre ou non, en musique, théâtre, cinéma, gastronomie, dessins animés, recherche scientifique ou simple couple à la ville, le duo est-il un atout en création ?

On a tous en tête l'image d'un Laurel et Hardy, Stone et Charden, Tintin et Milou, Batman et Robin, Starsky et Hutch, Mario et Luigi, Satanas et Diabolo, Sherlock Holmes et Watson, Frero Delavega, agent K et agent J, Marty et doc, Adam et Eve, Pierre et Marie Curie ou encore Catherine et Liliane. Ces duos célèbres résonnent en nous d'une simplicité déconcertante.


Deux personnalités en une. Deux regards. Deux voix. Deux âmes.

On les envie, on les jalouse. On s'identifie. On s'attache et on admire la force de l'un, la #créativité de l'autre.  On les associe et parfois on les divise. Une chose est sûre, l'un ne va pas sans l'autre. 


Un duo ? C'est un pas de deux. Un #quatremains. Une voix unique (chacun). 40 doigts de haut en bas. Un reflet. Un boomerang. Un cadeau. Une chance. Un éclairage. Une curiosité. Un atout. Une motivation. 

Un duo est complice. Complémentaire.  Équilibré. Atypique. #Unique. Il est inné ou pas. Il peut ne jamais arriver. Il est souvent un rêve.  Un espoir même. Il est doublé dans tous les cas.


En création le duo est une source d'inspiration. l'artiste et sa muse. le compositeur et sa voix. le photographe et son modèle. l'écrivain et ses personnages. le couturier et ses rêves. Une inspiration qui anime, vitalise, transforme, murit, exacerbe, nourrit, émeut... D'autres y voient une ombre, une antithèse, un défi et même une rivalité qui somme toute, permet de se dépasser et d'élargir ses limites créatives. Une remise en question inconsciente et motivante.


Ce trio de lettres est un concept entier chez Gribouillis.


"A deux tout est mieux", dit l'adage. C'est avant-tout un partage, un moment commun, un instant présent qui réunit plusieurs personnes, une pause collective. Alors oui, soyons #créatifs en duo ! Partageons nos idées.  Mélangeons les couleurs, les formes et les matières.  Explorons nos 5 sens. Aiguisons nos perceptions. Multiplions nos interprétations.  Créons des partitions infinies.  Et surtout, surtout jouons avec cette âme d'enfant, en nous. Devenons Un Objet d'art ! 


55 vues0 commentaire